Nous demandons à tous les députés du parlement régional de la Rhénanie-du-Nord–Westphalie de s’engager en faveur d’une formation universitaire gratuite et de lutter contre la discrimination des étudiants étrangers . Ni la situation financière ni l’origine ne devrait décider qui pourrait poursuivre ses études. En effet , la nouvelle coalition noir-jaune en Rhénanie-du-Nord–Westphalie prévoit des frais d'études allant jusqu’à 1500 euros par semestre pour les étudiants non-européens . Un tel traitement d’une catégorie spécifique est discriminatoire , est en contradiction avec la constitution allemande et viole le pacte social des nations unies. Les étudiants étrangers en Allemagne ont préalablement beaucoup de charges financières . Ces frais ne représentent donc que des frais supplémentaires qu’ils ne peuvent assumer . De surcroit , ils mettent en péril les échanges internationaux . Nous , soussignés exprimons notre opposition à ces frais et encourageons en revanche un programme garni de perspectives internationales en NRW . L’ouverture sur le monde est indispensable pour des études de qualité .

Begründung

** Violation des droits de l'Homme ** Ces frais prévus ne sont pas seulement en conflit avec la constitution allemande , mais violent également les directives de l'UE et le Pacte social des Nations Unies. Ces trois bases juridiques préservent l'égalité en matière d'éducation. Si une personne doit donc payer une taxe spéciale, ceci contredit les objectifs communs énoncés et distingue les étudiants.

Vielen Dank für Ihre Unterstützung, Sara Laimani aus Jülich
Frage an den Initiator

Diese Petition wurde bereits in folgende Sprachen übersetzt

Neue Sprachversion
Pro

Noch kein PRO Argument.

Contra

Noch kein CONTRA Argument.