Le silence du Gouvernement Fédéral Allemand vis-à-vis de la situation actuelle au Togo est un soutien au dictateur Faure Gnassingbé (qui est au pouvoir depuis 12 ans), fils de l'ancien dictateur Eyadema Gnassingbé (38 ans au pouvoir jusqu'à sa mort)!

Begründung

Depuis 50 ans, les populations Togolaises ont souffert sous la domination, la dynastie et la dictature de cette famille! Le Togo est l'un des pays les plus pauvres d'Afrique, malgré ses ressources minières (entre autres le phosphate, l'or, la bauxite, le pétrole) et un port en eaux profondes très lucratif. Environ 60% de la population a un âge allant de 14 á 64 ans avec un taux de chômage d'environ 65%. Les hôpitaux, les écoles et les établissements d'enseignement sont dans un état lamentable ! Immédiatement après la mort de Gnassingbé Eyadéma en 2005, l'armée recrutée traditionnellement du groupe ethnique du défunt président a propulsé le fils Faure Gnassingbé au pouvoir. L'Union africaine et d'autres organisations influentes telles que la Communauté Économique Des États de l'Afrique de l'Ouest (C.E.D.E.A.O) et l'Union Européenne (UE) ont protesté publiquement. Ils ont déclaré la procédure illégale, car comparable á un coup d'état. Faure Gnassingbé a démissionné, mais a été élu président deux mois plus tard, en avril 2005, avec le soutien de l'armée. Cette élection a été largement condamnée par les dirigeants de l'opposition et les Nations Unies (ONU), car considérée comme antidémocratique. Selon les Nations Unies, les interventions disproportionnées des militaires et de la police pendant le vote et la période d’après ont entrainé environ 500 morts ! Une révolte, jamais vue dans l'histoire du Togo, a atteint son apogée actuellement ! Depuis le 3 Août 2017, les populations crient de nouveau pour la démocratie et le changement de pouvoir ! Le 19 Août 2017, une marche lancée par l'opposition a été brutalement repoussée par l'armée á Sokodé (ville dans la région centrale du Togo). Malheureusement, il y avait eu 4 morts ! Cette marche a eu lieu au même moment dans prèsque toutes les grandes villes du Togo, aussi bien á Accra (Ghana), Libreville (Gabon), Lagos (Nigeria), Berlin, Bruxelles, Paris, New York et á Ottawa par le biais de la Diaspora Togolaise ! Depuis le 6.9.2017, les populations sont de retour dans la rue et appellent à la démission du dictateur fils ! L'armée est de retour avec des armes dans les rues et les maisons derrière les manifestants ! Malheureusement, il a déjà eu de nouveau de morts ! Pour éviter que d’avantage de personnes ne soient tuées ou qu'une nouvelle vague de migrants togolais prenne la route vers l’Allemagne, le Gouvernement Fédéral Allemand doit sortir du silence et prendre position par rapport á cette situation inhumaine et non civilisée qui prévaut actuellement au Togo !

Leverkusen, 8.9.2017 Dr. Douglas Dumey

Vielen Dank für Ihre Unterstützung, Dr. Douglas Dumey aus Leverkusen
Frage an den Initiator

Diese Petition wurde bereits in folgende Sprachen übersetzt

Neue Sprachversion
Pro

Noch kein PRO Argument.

Contra

Noch kein CONTRA Argument.